• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Spots et interviews TV

Crues, rafales de vents : de nombreux dégâts en France

Publié par le , Mis à jour le 08/01/2018 à 16:29

Invité de BFMTV, Bertrand Geoffroy, directeur du pôle assurance d’assurland.com est venu parler d’indemnisation dans le cas d’évènements climatiques.

Qu’est-ce que la garantie tempête ?

Cette garantie couvre les éventuels dégâts liés aux événements naturels, et ne fonctionne uniquement que si l’assuré couvre bien son habitation. Bertrand Geoffroy met en garde : « si vous n’avez pas couvert votre clôture ou votre abri de jardin, vos arbres ou carrément votre jardin, vous ne serez pas couvert »

La garanties catastrophe naturelle ne prend en charge que ce que vous avez décidé de couvrir dans les contrats d’assurance habitation.

Comment se faire indemniser ?

Sans attendre l’éventuel décret de catastrophe naturel, il faut tout de suite contacter son assureur pour faire sa déclaration. Alors que pour un sinistre lambda le délai pour faire sa déclaration est de 5 jours, dans le cas d’une catastrophe naturelle, le délai est doublé à 10 jours.

Et une chute d’un arbre sur sa voiture, comment ça marche ?

« C’est le contrat automobile qui va jouer », précise Bertrand Geoffroy «  mais vous serez couvert dès lors que vous avez souscrit des garanties dommages, et non au tiers ». Pour faciliter l’indemnisation, il convient de conserver le plus de preuves possibles, en prenant des photos, des factures, prouver le bon entretien de son bien.

De plus en plus de catastrophes naturelles : vers une augmentation des tarifs d’assurance ?

Face à la multiplication des catastrophes naturelles, nos contrats d’assurances vont effectivement augmenter, suivant « une tendance haussière depuis 4 / 5 ans » précise l’expert d’Assurland.  «il s’agit « d’une hausse des fréquence et du montant des dommages liés à ses catastrophes ». Ce qui explique la hausse chaque année des assurances de 3 à 5 % de puis environs 5 ans. Une tendance qui a de fortes chances de se poursuivre en 2018.

Intervention d'Assurland à 3'23

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

COMPAREZ LES ASSURANCES